La Coalition Marocaine pour la Justice Climatique (CMJC) a lancé le 16 juin dernier, un appel aux citoyens pour commencer à utiliser des alternatives aux sachets plastiques, dans le cadre de l’opération « Zéro Mika» et en préparation de l’entrée en vigueur, le 1er juillet 2016, de la loi 77-15 interdisant la fabrication des sachets en plastique, leur importation, leur commercialisation et leur utilisation.

La CMJC a mis en place, à cet effet, un dispositif s’articulant autour de deux volets, à savoir d’un côté, la sensibilisation continue via ses réseaux dans le cadre de l’opération « Zéro Mika », et de l’autre la production d’outils présentant des alternatives viables, pratiques et concrètes au sachet plastique notamment une série de 20 capsules diffusées à la télévision et sur le Web, un guide présentant l’ensemble des alternatives que nous avons à disposition que l’on soit commerçant ou consommateur et une collection d’affichettes.

Constituant un réel danger pour la santé,  Il devient urgent d’agir pour mettre fin à la prolifération des sacs plastiques partout au Maroc. C’est d’autant plus facile qu’il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives durables et réutilisables, sans danger pour la santé. Qu’elles soient en osier,  en palmier, en tissu, ou en papier, ces alternatives remplacent durablement le sac en plastique et réduisent considérablement l’impact polluant. Sur le long terme, elles sont également plus économiques, puisque réutilisables.

Le panier en palmier ou en osier est un objet de substitution très pratique pour transporter de grandes quantités d’éléments (fruits et légumes, tout type de conserves, nourriture emballée, etc.). Réutilisable et biodégradable à 100 %, il a également l’avantage d’être un produit traditionnel et artisanal marocain encourageant le travail des coopératives. Il est ancré dans le patrimoine culturel marocain et demeure très populaire, de génération en génération.

Pour rappel, « Zéro Mika » est une initiative de sensibilisation à l’impact des déchets plastiques sur la santé et l’environnement et de mobilisation pour leur ramassage, initiée par la CMJC. L’opération comprend, dans un premier temps, une campagne de sensibilisation via les médias nationaux, les relais d’opinion et le tissu associatif, lancée depuis vendredi 10 juin 2016. Dans un deuxième temps, un appel à l’action pour l’ensemble des citoyennes et citoyens sera lancé, afin qu’ils se mobilisent pour une large opération de ramassage ouverte au public pendant trois jours, du 24 au 26 juin 2016 sur l’ensemble du territoire national.

www.zeromika.ma/fr 

Comments

comments